ECPAP - L'Eglise du Christ de Port-au-Prince [ECPAP]

Back Home

ECPAP - L'Eglise du Christ de Port...

Jesus Christ, le professeur par excellence !

Jesus Christ, le professeur par excellenceChers amis dans la doctrine, que grâce et paix de Yahvéh vous soient données de la part du professeur par excellence, à savoir Jésus-Christ.

Aujourd'hui nous allons vous présenter Jésus comme quelqu'un qui reconnait qu'il est un professeur hors pair c'est- à-dire sans égal. Il n'y a personne d'autre que l'on peut comparer à ce grand professeur.

Malheureusement beaucoup de traducteurs méchants ne voulaient pas faire ressortir les valeurs intellectuelles de Jésus en traduisant le syntagme nominal " Ho didaskalòs" qui veut dire " le professeur" par " le maître".

 

Ils le font en connaissance de cause. C'est juste pour brouiller la carte, c'est -à- dire en vue de mettre de la confusion dans le monde religieux. Car le mot " maître" est polysémique. Il peut vouloir dire enseignant, propriétaire, supérieur, responsable, dirigeant, leader, mentor , souverain, etc.

Tandis que le terme professeur est monosémique. Il a pour synonyme enseignant, formateur, pédagogue, éducateur, savant, instituteur, docteur etc.

Donc quand on dit professeur on voit quelqu'un qui enseigne une science, quelque art ou encore une doctrine.

Il y a un rapport constant entre ces mots suivants : professeur = didaskalòs , enseigner = didasko et doctrine ou enseignement = didakè.

Si nous disons que Jésus est professeur c'est qu'il possède une doctrine ou une science à enseigner, n'est-ce pas ?

"Quiconque dépasse  et ne persévère pas dans  la doctrine du Christ n'a point Dieu, mais celui qui persévère dans la doctrine a et le père et le fils." - 2 Jean 9

D'où vient cette doctrine ?

Jésus dit : "ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé." - Jean 7:16

Comment Jésus enseignait-il cette doctrine ?

Luc 4:32 - "on était frappé de sa doctrine ; car il enseignait avec autorité".

Quelle différence existe-il  entre la doctrine du Christ et celles que professaient les savants de son temps ?

Ces hommes-là parlent pour des êtres naturels. Tandis que la doctrine du Christ faite pour des êtres spirituels, c'est la seule doctrine qui parle de vie éternelle et qui explique le moyen par lequel que l'on peut y parvenir.

Jésus dit : "Je suis le chemin et la vérité et la vie... "

Attention ! La vie ici ce n'est pas la vie physique ("Ho biòs"), mais la vie éternelle. C'est pourquoi nous lisons dans le grec "hè dzoè". C'est une vie qui existe au-delà de la tombe pour tous ceux qui sont persuadés des quatre éléments de l'Évangile salutaire (1 Cor 15 : 1-5)

Chers amis voyons maintenant si Jésus lui-même se reconnait comme le professeur connu de tous et incomparable.

Dans Luc 22:11 Jésus dit : "et vous direz au maître de la maison ; Le professeur dit: où est le lieu où je mangerai la pâque avec mes disciples".

"Vous m'appelez : Professeur ……; vous dites bien car je le suis." (Jean 13:13)

"Ayant ainsi parlé, elle s'en alla, puis elle a secrètement parlé à Marie, sa sœur, et lui dit : LE PROFESSEUR est ici, il te demande."

Dans ces textes on voit l'usage de "Ho didaskalòs" chers amis qui veut dire le professeur, le docteur, l'enseignant etc.

Le déterminant "le" ici a une valeur d’anaphorique et généralisante. C'est-à-dire il parle d'un professeur connu de tous et exceptionnel.

Est-ce que les savants de son temps ne lui reconnaissaient pas étant que tel?

"Quelques-uns des scribes, prenant la parole, dirent PROFESSEUR, tu as bien parlé." – Luc 20: 39

N'oubliez pas que les scribes étaient des hommes de lettres, des savants.

De nos jours, certains hommes veulent rabaisser la science divine à leur niveau en puisant dans les traductions erronées pour parler de Dieu. Ils n'ont jamais parlé de Jésus comme LE PROFESSEUR pour ne pas découvrir leurs faiblesses et leurs ruses.

Pour être porte-parole  de ce PROFESSEUR chers amis, il faut être à même d'utiliser les codes qu’il a choisis pour faire passer son message.

C'est pourquoi en Apoc. 1:3 il est dit "Heureux Celui qui décode et ceux qui comprennent les paroles de la prophétie de ce livre."

On se rappelle en 1 Tim 4:13 Paul dit à Timothée : «Consacre-toi à la lecture ». Ici encore on voit l'usage du vocable grec "ANAGNOSIS" employé pour lecture. Ceci sous-entend qu'il ne s'agit pas de n'importe quel type de lecture, mais il s'agit de la lecture analytique, une lecture laborieuse.

Ce qui exige le prédicateur de remonter au code, c'est-à-dire à la langue dans laquelle le message est donné. Car c'est à lui, le prédicateur, qu'il incombe la tâche de procéder au déchiffrement des textes sacrés pour le bénéfice de son âme et celles des personnes composant son auditoire.

" Écris au Messager de l'église..." - Apoc 2 :1

Le mot "ANGUELOS" que certains traducteurs traduisent par "Ange" ici fait référence à chaque décodeur qui est considéré comme une étoile dans la main de Elohim pour éclairer la ville ou du moins pour faire répandre l'odeur de la connaissance du Christ, le savant par excellence.

Chers amis, nous sommes heureux d'être élèves de ce grand professeur unique.

Si vous voulez l'être aussi soyez convaincus de sa mort, de son ensevelissement, de sa résurrection et de son apparition à ses apôtres. Puis faites-vous baptisés pour être ajouté à l'ensemble dans un seul lieu de la ville ou du village dans lequel vous demeurez.

Ainsi vous aurez la garantie du salut de votre âme.

Que la grâce et la paix vous soient données de la part du conseil divin, à savoir Elohim.

Avant de partir, vous pouvez nous suivre pendant une heure sur le 92.5 FM, Radio Commerciale d'Haïti chaque jour à midi (Lundi au Samedi) et le Dimanche à 6h00 AM ou 1h00 PM.

N'OUBLIEZ  jamais notre adresse internet: www.ecpap.net  (+Facebook et Twitter) qui vous sert 24/24, 7/7.  

Au revoir  et à bientôt si Yah le veut.

Partagez cette info: